Contrôleur.euse Technique

Pour devenir Contrôleur·euse Technique, la formation CQP CT vous permet d’acquérir toutes les compétences nécessaires. Le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) est une certification créée et validée par les professionnels de la Branche des Services de l’Automobile. Il est régulièrement modifié et adapté aux évolutions des métiers et des qualifications.

Acteur de la sécurité routière, le·la contrôleur·euse technique vérifie la conformité des véhicules. À ce titre, il·elle passe en revue visuellement et à l’aide de matériels spécialisés plus de 130 points de contrôles. Il·elle remet un procès-verbal de contrôle avec les défaillances relevées en respectant la réglementation en vigueur.

CONDITIONS DE RECRUTEMENT

Candidat·e titulaire

– d’un diplôme de niveau V du ministère de l’éducation nationale dans la maintenance automobile (CAP, BEP, option véhicules particuliers, ou option véhicules industriels, ou option véhicules de transport routier)

– d’un diplôme équivalent inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) ou au Répertoire National des Certifications des Services de l’Automobile (RNCSA).

– d’une expérience d’une durée minimale de deux ans dans le domaine de la réparation automobile (véhicules particuliers, industriels ou transport routier) hors période d’alternance. Cette expérience ne doit pas être antérieure à cinq années de la date de démarrage de la formation.

ou des prérequis prévus au point A.2.1 de l’Annexe IV de l’arrêté du 18 juin 1991 modifié :

– d’un diplôme de niveau IV du ministère de l’Éducation nationale dans la maintenance automobile (Baccalauréat Professionnel maintenance des véhicules option voitures particulières ou option véhicules industriels ou option véhicules de transport routier) ou un diplôme équivalent inscrit au RNCP ou au RNCSA.

– d’un diplôme de niveau III du ministère de l’Éducation nationale dans la maintenance automobile (diplôme d’expert en automobile ou BTS après-vente automobile option véhicules particuliers, ou option véhicules industriels, ou option véhicules de transport routier) ou un diplôme équivalent inscrit au RNCP ou au RNCSA.

Pour obtenir un agrément le candidat ne doit avoir aucune inscription sur son casier judiciaire B2.

OBJECTIFS DE FORMATION

Le but de cette formation est de vous préparer aux techniques professionnelles qui vous permettront de :

    • Réaliser les contrôles techniques de véhicules légers (VL)de catégories internationales M et N dont le poids total en charge n’excède pas 3.5 tonnes.
      •  Réaliser l'ensemble des activités relevant du contrôle technique conformément à la réglementation en vigueur

RECONNAISSANCE

À l’issue de la formation vous obtenez le CQP Contrôleur·euse Technique lors d’un examen se déroulant en présence de professionnels. Il vise la qualification dénommée par la Convention Collective « Contrôleur·euse Technique » et se classe à l’échelon 9 (février 2019).

 

 

 

VALIDATION DE LA FORMATION ET OBTENTION DU CQP

Un CQP est constitué de plusieurs modules devant tous être validés. En cas d’échec, le candidat dispose de 5 années pour valider les modules manquants et obtenir la certification.

DURÉE ET DOMAINES D’ENSEIGNEMENT

Formation en alternance de 13 à 14 mois, dont 1 semaine par mois en centre de formation

  • Conseil et vente des PRA dans un espace de vente : 165 h
    • Accueillir et identifier la demande du client dans un espace de vente PRA
    • Conseiller et argumenter sur les produits PRA VP adaptés à la demande client
    • Conseiller et argumenter sur les produits PRA VI adaptés à la demande client
    • Conseiller et argumenter sur les produits PRA Motos adaptés à la demande client
    • Réaliser des ventes PRA complémentaires et additionnelles
    • Facturer et conclure la vente PRA
    • Mettre en valeur les produits PRA dans l’espace de vente

  • Conseil et vente des PRA au téléphone : 150 h
    • Accueillir et identifier la demande PRA du client au téléphone
    • Conseiller et argumenter sur les produits PRA VP adaptés à la demande client
    • Conseiller et argumenter sur les produits PRA VI adaptés à la demande client
    • Conseiller et argumenter sur les produits PRA Motos adaptés à la demande client
    • Réaliser des ventes PRA complémentaires et additionnelles
    • Argumenter la proposition commerciale vente PRA Facturer et conclure la vente PRA
    • Facturer et conclure la vente PRA

  • Traitement des commandes PRA : 130 h
    • Renseigner une proposition de commande PRA
    • Traiter les réclamations des clients PRA

  • Réception, stockage et préparation de commandes : 100 h
    • Réceptionner physiquement une commande
    • Préparer et expédier une commande
    • Stocker les produits Réaliser le piquage des produits

  • Préparation à l’entretien avec le jury  7 h
  • Régulation pédagogique  35 h
  • Temps d’épreuves par candidat 3 h
  • Durée totale  590 h

STATUT ET RÉMUNÉRATION

Vous profitez des avantages liés au contrat de professionnalisation : vous êtes considéré(e) comme salarié(e) en formation, bénéficiez de l’assurance sociale et êtes rémunéré(e) selon votre âge ainsi que votre niveau de formation. 

Bénéficiaires Droit général Au moins Titulaires d'un Diplôme (Bac Pro)
ou Titre Professionnel de Niveau IV
  % du SMIC* % du SMIC*
- de 21 ans 55% (836,67 €) 65% (988,79 €)
De 21 ans à - de 26 ans 70% (1 064,85 €) 80% (1 216,97 €)
26 ans et + 100% (1 521,22 €) 100% (1 521,22 €)

*Au 1er Janvier 2019, le montant du SMIC est de 10,03 euros bruts soit 1521,22 euros bruts mensuels sur la base de la durée légale de 35h hebdomadaires.